Rémi Lainé

Documentariste

 

Propose des films tous publics qui donnent à comprendre des questions parfois complexes et développe une empathie avec les personnages dans lesquels les téléspectateurs trouvent matière à s’identifier. Premières armes à la télévision au début des années 90 aux côtés du cinéaste Daniel Karlin, spécialiste des sagas documentaires sur les questions de société (L’amour en France, Justice en France, Du côté de chez nous, Les Raisins de la colère, etc).

Vient de terminer après deux ans d’enquête La Rançon, film sur le marché mondial du kidnapping (ARTE+15 chaînes internationales).

Dernières productions : SIDA, sur la piste africaine, film sur les origines du SIDA et Prisonniers du FLN, sur la stratégie internationale des indépendantistes algériens entre 1954 et 1962.

Opéra Comique Académie, sur de jeunes chanteurs lyriques qui découvrent une institution tricentenaire.

Filmographie résumée : Après des débuts dans la presse écrite (faits-divers) alterne depuis une vingtaine d’années des productions intimistes (Vingt ans le bel âge, Né séropositifs, Moustaki comme Ulysse), une approche singulière de dossiers retentissants (Outreau notre histoire, Beautés volées-retour sur l’affaire Maure, Le monde s’arrête à Bugarach) et des films tournés vers l’international ( Global Gay, Grand Prix du Festival International des Films des Droits de l’Homme 2014, Khmers rouges : une simple question de justice coproduit par la NHK ou Palestro, histoires d’une embuscade, une nouvelle approche de la guerre d’Algérie).

Travaille parallèlement la photo et collabore occasionnellement à la revue XXI.

Administrateur de la Scam depuis 2009 et président de la commission audiovisuelle depuis 2013.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rémi_Lainé

http://www.film-documentaire.fr/Remi_Laine.html,auteur,13964,0